Lundi 19 Septembre :

J'emmerge vers 8h30. Ryan n'est pas encore levé et le kazake lui est déjà sous la douche. Je prépare mes affaires car je ne resterai qu'une seule nuit, Ryan accueillant trois nouvelles personnes. Une fois parti je dépose Emil le kazake à la sortie la ville pour qu'il fasse du stop vers Los Angeles.

Moi je prends la direction du Nord avec l'idée de rejoindre le Valley of Fire State Park. Je m'arrête prendre un peu d'essence et déjeuner dans une station service qui a un resto et de machines à sous. Je déguste mes pancakes et embarque un "slim jim" - saucisse sèche au boeuf, l'encas de base des américains sur la route - et un morceau de beef jerky épicé au teryaki pour grignoter dans la voiture.

Le parc est un parc d'État et pas national du coup mon pass ne marche pas ici. Cela dit les droits d'entrée ne sont que de 10$ donc ça va. Ce parc tient bien son nom car c'est littéralement la vallée du feu, il doit faire dans les 41°C et je suis obligé de rouler avec la clim.

IMG_5078

IMG_5117

 

Le nom vient en fait de la couleur rouge feu du grès, semblé sorti du désert à cet endroit. Une des caractéristiques de ces formations géologiques est qu'on en trouve en forme de ruche (bee-hive) naturelle, la ressemblance est frappante.

IMG_5080

L'autre intérêt de ce parc ce sont les pétroglyphes que l'ont trouve sur les parois rocheuses.

IMG_5106

Beaucoup de motifs différents sont présents à la fois à l'endroit où ils ont mis des escaliers pour se rapprocher ainsi que sur les autres parois si l'on se balade un peu en plein cagnard.

IMG_5152

Passé ce parc qui était ma foi intéressant, on rejoint la route qui suit les détours du lac Mead. On aperçoit lac, très bas à cette époque, de temps à autres, de plus en plus lorsque l'on s'approche du barrage, le Hoover Dam. Celui-ci est assez impressionnant et si on veut le voir de près il faut se garer à un parking payant à 10$. Je me gare un peu plus haut et prends quelques photos de là.

IMG_5177

IMG_5178

Je reste un peu à la voiture le temps d'utiliser Internet pour chercher une chambre pour ce soir. J'en trouve une dans Downtown Las Vegas, au Golden Nugget hôtel et casino pour 40€ la nuit. Je réserve tout de suite et rentre l'adresse dans le GPS et suis les indications dans le trafic assez dense de cette fin de journée. J'arrive un peu après 18h et gare la voiture dans le parking à étage.

Je descends au lobby de l'hôtel récupère ma carte. Je suis au 11e étage. La chambre est sympa avec deux lits Queen size et une TV écran plat assez grande, tout le nécessaire de douche avec des produits d'une marque cosmétique locale.

Je me pose un peu avant de me jeter dans le bain de foule que représente Frémont Street. Pour ce faire je commence d'abord par traverser casino de mon hôtel. Çà jour du craps, du poker, du blackjack et de nombreuses machines à sous, quasiment toutes virtuelles, dans pièces qui tombent quand on gagne mais juste du crédit virtuel qui s'ajoute.

IMG_5239

La partie de la Frémont Street où se trouve mon hôtel est la partie où elle est recouverte par une immense voûte sur laquelle des milliers leds font un écran géant. Et au dessus des gens, huit tyroliennes, 4 assises et 4 allongées pour voler au dessus de la rue pour quelques 50$, ça s'appelle la Frémont Street experience.

IMG_5215

Les néons ici sont beaucoup plus vintage que sur le Strip mais il y a au moins autant de monde qui se balade entre les bars, les concerts, les gens déguisés - de Spiderman à Elvis en passant par des jeunes filles aux corps et aux seins peints, juste en petite culotte, en même temps il fait encore 30°C - et les casinos tout le long de la rue.

IMG_5201

Je descends un peu plus bas dans une partie plus calme et m'arrête dans un restaurant de burgers, pas trop chers pour l'endroit. Je déguste mon burger puis retourne dans la rue. J'erre sans réel but et me laisse porter par l'ambiance. J'achète quatre conneries dans un petit magasin de souvenirs fabriqués en Chine pour la plupart.

Je vais jouer quelques dollars dans des machines qui sont au penny, au centime, mais que l'on doit jouer quarante par quarante. Je m'y laisse pas piéger et préfère regarder les autres jouer.

À un moment vais au Binions de l'autre côté de la rue et trouve un ticket qu'ils donnent après avoir joué un peu, sur la machine à sous, qui donne droit à aller prendre une photo à côté d'un pyramide de 1 million de dollars. Je récupère ma photo un peu plus tard et retourne dans la rue ou certains concerts sont terminés et où les bars ont trouvé la parade pour attirer des clients avec leurs serveuses en bikini qui dansent direct sur le bar.

Je me ramasse après avoir fait une photo avec deux filles dénudées pour le fun et suis dans ma chambre vers minuit. J'en ai eu plein les yeux aujourd'hui, du calme du canyon à l'agitation de la Frémont Street. Je peux dormir du soleil du juste.